L’assurance qualité logicielle, c’est pour qui?

L’assurance qualité logicielle, c’est pour qui? 

10 avril 2019

Par Jean-François Riverin, cofondateur de Zentelia, firme de génie logicielle et expert en assurance qualité logicielle

 

 

Toute entreprise qui doit procéder au déploiement ou à la mise à jour d’un quelconque logiciel essentiel à ses activités devrait le faire à l’aide d’un processus d’assurance qualité rigoureux et adapté à sa réalité. Cela vaut autant pour un logiciel commercial que pour un conçu sur mesure pour l’entreprise. Un processus qualité vient aussi en aide à l’entreprise qui a connu une mauvaise expérience avec un logiciel qui, n’ayant pas fonctionné comme prévu, a entraîné des pertes financières ou a nui à sa réputation.

 

Chaque entreprise est unique et par conséquent, il va de même avec l’utilisation qu’elle fait de ses logiciels. Malgré la taille des équipes en TI, parfois peu de personnes ont réellement l’expertise ou le temps de veiller à l’implantation ou au suivi d’un processus d’assurance qualité. Nous le constatons souvent chez nos clients en services financiers, en assurances vie et dommages, en ingénierie, en optique ou dans le domaine médical. Même si durant la dernière décennie, l’industrie du logiciel a fait des efforts considérables pour améliorer la qualité de ses produits, ce n’est pas parfait. La tâche demeure difficile, puisque la taille et la complexité des logiciels augmentent rapidement, pratiquement au même rythme que s’accroissent les exigences de vos clients et de vos utilisateurs. Malgré des résultats encourageants avec diverses approches, nous sommes encore loin du zéro défaut et de la mise en production instantanée.

L’assurance qualité telle un GPS

 

Pensez au voyageur qui a en tête une destination, mais qui n’utilise aucun instrument de navigation pour planifier ses déplacements et ensuite le guider sur la route. Il risque de rencontrer beaucoup d’embûches, de ne pas atteindre sa destination en temps voulu et d’avoir des dépenses non prévues. Aura-t-il finalement eu un bon voyage ou cette aventure se soldera-t-elle par un mauvais souvenir?

Dans le même ordre d’idées, les spécialistes en qualité implémentent un système complet qui est comparable au GPS de notre voyageur. Ce système devient un modèle de référence pour améliorer vos processus de test, afin d’ultimement satisfaire vos clients et vos utilisateurs.

La qualité n’est pas qu’une phase de tests

 

Dans plusieurs entreprises, peu importe la taille, la qualité est encore vue que comme une phase de tests qui suit le codage. Elle sert alors principalement à mesurer la qualité du logiciel développé et à déterminer les problèmes juste avant la mise en production. Or, grâce à une mise en place systématique et expérimentée d’un processus qualité, les organisations que nous accompagnons arrivent à éviter les écueils et profitent pleinement des techniques d’avant-garde en qualité. Le processus mis en place chez ces clients se caractérise principalement par l’intégration et la promotion de l’automatisation, un déploiement continu et intégré de toutes les étapes de la création du logiciel, à partir de l’énoncé du besoin d’affaires jusqu’au déploiement du logiciel.

Les gains pour les entreprises

 

Les services en assurance qualité logicielle couvrent plusieurs activités, mais les gains sont semblables : économie de temps d’implantation, diminution des risques d’erreurs, traçabilité des actions, efficacité accrue, et augmentation de la satisfaction des clients utilisateurs.

De plus, en accompagnant une entreprise dans un processus d’assurance qualité, nous avons à cœur l’autonomisation des équipes déjà en place. Ainsi, les employés acquièrent de nouvelles compétences. Les bénéfices sont donc multiples pour l’entreprise.

Quelques statistiques

 

* Les organisations hautement performantes en DevOps (et donc en qualité) sont nettement meilleures que leurs pairs les moins performantes :

 

  • Elles mettent en production 200 fois plus fréquemment, avec 3 fois moins d’erreurs.
  • Elles ont une bien meilleure rétention de leurs employés, selon le calcul de eNPS, l’outil de mesure de la mobilisation des employés.
  • Elles passent 22 % moins de temps sur du travail non planifié et 29 % plus de temps sur de nouvelles fonctionnalités.

 

2016 State of DevOps Report, https://puppet.com/resources/whitepaper/2016-state-of-devops-report

 

DevOps : approche qui privilégie l’étroite collaboration entre les équipes de développement (dev) et d’exploitation (ops) pour toute solution TI.

 

Pour plus d’information sur l’ensemble de nos services, entrez en communication avec l’un de nos experts.

 

Jean-François Riverin, cofondateur de Zentelia, firme de génie logicielle et expert en assurance qualité logicielle

Partagez-nous vos commentaires et vos questions