top of page

Les tendances 2023 en assurance qualité logicielle




















Par Danny Paradis, architecte de solution, spécialisé en automatisation Zentelia, firme de génie logicielle et expert en assurance qualité logicielle

En février dernier avait lieu le plus important rassemblement d’experts en automatisation, la conférence Automation Guild 2023.


Intelligence artificielle


Bien évidemment, l’intelligence artificielle est devenue un incontournable quand on parle d’assurance qualité automatisée. Il y a quelques années, on parlait de l’IA au futur, mais maintenant on en parle au présent. Cela change nos façons de faire de l’automatisation et c’est tant mieux. Combien de fois, parce que vous êtes serré dans le temps, devez-vous reporter la couverture automatisée de nouvelles fonctionnalités au sprint suivant? Ces nouveaux outils vont nous permettre d’aller plus rapidement.


Expérience utilisateur


L’écriture des tests orientés sur l’expérience utilisateur est une des possibilités que l’IA nous permet de mettre en place. Plutôt que de perdre beaucoup de temps à définir des locators avec des id, des xpath ou des css, on utilise des outils de type OCR (lecteur optique de caractères) qui vont « voir » les éléments dans la page au même titre que l’utilisateur. Ce qui est très différent de la façon courante de faire avec Selenium qui analyse le dom d’une page Web et utilise des fonctions JavaScript pour interagir avec les éléments de celle-ci.



Tests de vision


Les tests de vision ont commencé l’an passé, mais leurs applications ne cessent de se multiplier, surtout avec la demande pour les tests mobiles qui ont explosé, en raison de la forte croissance de leur utilisation. On a juste à s’imaginer tout ce qu’il y a à mettre en place pour couvrir les milliers de combinaisons de résolutions qui ne cessent de grandir. Les outils de vison combinés à un service de test de type Device Farm sont la combinaison gagnante pour couvrir beaucoup en peu de temps.





Les outils « low code »


Les outils « low code » sont des utilitaires qui nous permettent de monter des tests à la façon de blocs Lego en une fraction du temps. (Attention! Je ne parle pas des outils de type « record and play » d’il y a 10 ans!) Et bientôt, les tests Selenium seront chose du passé. Dire qu’il y a 15 ans, c’était la toute nouvelle façon de faire avec des outils open source. La tendance tourne, on revient au modèle des outils payants, mais qui nous font gagner beaucoup de temps plutôt que de le perdre à monter et à maintenir un environnement de tests. Matière à réflexion… « Al will not replace you. A person using Al will » (L’IA ne vous remplacera pas. Ce sera plutôt une personne qui utilise l’IA qui le fera) Alors, n’hésitez pas! Prenez les devants! Commencez à vous renseigner et à mettre en application les nouvelles technologies de l’IA. Pour en savoir davantage, voici une présentation sur le sujet, réalisée quelques mois suivant cette conférence. Par Danny Paradis, architecte de solution, spécialisé en automatisation Zentelia, firme de génie logicielle et expert en assurance qualité logicielle


28 vues0 commentaire

Comments